Après l'entrée du château il y a quelques jours, en face du batiment des gardes, on trouve un eucalyptus au tronc déformé par le souffle de l'explosion du 1945 comme j'en parlais lors du précédent post.

En traversant les douves, on arrive sur un grand terrain dégagé où se trouvent les ruines des batiments principaux du château (seul le tenshu a été reconstruit). C'est un endroit habituel pour le hanami.

Au fond se trouve le temple shinto Hiroshima Gokoku Jinja, au sable ratissé avec une rigueur... toute japonaise... :)

L'intérieur n'a rien à envier aux extérieurs

Dans l'enceinte, une statue de cheval jouxte un des batiments