" /> Mon para-monde
Flux RSS

mercredi 26 novembre 2008

Réparer sa connexion wifi sur Ubuntu 8.10 et MSI Wind U100-241 (Carte Ralink RT2700E) lorsqu'elle a sauté lors d'un changement de noyau

Si comme moi en ce jour maussade :

  • vous avez voulu faire une mise-à-jour de votre Ubuntu,
  • que vous aviez précédemment ajouté le module pour RT2860 (rt2860-source) en provenance du dépot lauchpad (ppa),
  • que ca vous a mis à jour le noyau
  • et qu'au redémarrage vous n'aviez plus de réseau (ra0 inexistent).

La solution est simple comme dpkg ! :)

Ouvrez un terminal et tapez :

sudo dpkg-reconfigure rt2860-source

Patientez le temps de la recompilation.... (c'est long, l'Atom est pas fait pour ca :) ).... et automagiquement, la connexion devrait redémarrer !

En fait par cette simple ligne de commande, vous avez recompilé le module pour le noyau courant et l'avez inséré.

On dit merci qui ? Merci Debian et son gestionnaire de package bien fichu !

mardi 21 octobre 2008

Suspend/Hibernate sur MSI Wind (U100-241/251) sous Ubuntu Intrepid

Attention, s'il y a bien une chose que j'ai pu voir à travers mon utilisation de Linux sur portable c'est que l'ACPI, la veille et l'hibernation sont des domaines assez pifométriques. Les infos données ci-dessous marchent pour moi dans ma configuration si elle le font pour vous tant mieux mais en tout état de cause, elles sont à suivre à vos risques et périls...

lundi 20 octobre 2008

Linux sur MSI Wind (la suite : install en partition propre, protéger le HD d'une vie trop brêve)

Après avoir testé la stabilité du Wind sous Ubuntu via une installation Wubi, il était temps de se lancer dans le grand bain.

La procédure suivie est à peu près la même que celle décrite sur blogeee, je vous en fait donc grâce ici.

Une fois fait, vous noterez peut-être un cliquetis venant du disque dur, ce sont les têtes qui passent leur temps à se parker/déparker, et ca c'est MAL (un peu comme croiser les faisceaux) car cela limite la durée de vie du disque (c'est que c'est fragile ces petites bêtes-là).

Alors ni une ni deux, il faut désactiver le mode économie du disque (de toute façon il ne consomme pas beaucoup) via un

 hdparm -B255 /dev/sda

Ainsi, les têtes ne se parkerons plus, c'est un pis-allé mais en attendant une solution plus propre à ce problème récurrent au moins le HD ne sera pas à changer dans 2 mois.

Malheureusement cette modif n'est pas définitive, au prochain redémarrage, ce sera modifié...

il faut donc mettre 255 dans les fichiers :

 /etc/hdparm.conf en bas du fichier
 et en ligne 31 dans : 
 /etc/acpi/ac.d/90-hdparm.sh
 /etc/acpi/battery.d/90-hdparm.sh
 /etc/acpi/resume.d/90-hdparm.sh
 /etc/acpi/resume.d/90-thinkpad-unstandby-led.sh
 /etc/acpi/resume.d/90-xscreensaver.sh
 /etc/acpi/start.d/90-hdparm.sh
 /etc/acpi/suspend.d/90-framebuffer-stop.sh

Allez, je ne me suis pas encore occupé de la webcam mais ca arrivera peut-être un jour... quand j'en aurai besoin ! ;)

jeudi 9 octobre 2008

Linux sur MSI Wind (version U100-241, U100-251, U100-220)

Ayant reçu hier mon tout joli tout beau MSI Wind Blanc 160Go, la mission était de rendre inutile l'OS du mal qui était livré avec pour mettre comme sur toutes mes autres machines un Linux saveur Ubuntu.

vendredi 14 décembre 2007

Le lecteur d'empreinte du F3Sv fonctionne sous linux

... enfin presque...

Le projet fprint a réussi a créer un driver pour l'AES1610, le lecteur d'empreinte qui équipe l'ASUS F3SV.

Il faut compiler depuis les sources, mais ca marche... Enfin quand je dis ca marche, ca veut dire que le scan de l'empreinte fonctionne, malheureusement, n'étant pas un spécialiste de la compilation je n'arrive pas à générer le module PAM qui me permettrait de l'utiliser pour me connecter à ma machine. Cependant j'ai pu tester avec le logiciel de démo (fprint_demo) et mes jolis didis sont bien reconnus par la bêêête.

M'enfin bon, vu le numéro de version (0.0.5), je vais être un peu patient.

Pour ceux qui voudraient continuer à gratter un peu plus, c'est sur Sourceforge que se trouvent les tarballs qui vont bien :

Téléchargement sur Sourceforge

samedi 27 octobre 2007

Ubuntu - Demandez l'authentique (c'est marqué dessus)

Technorati Profile

samedi 13 octobre 2007

ASUS F3Sv AK143c : Changement de PC portable réussi

La vie de mon ancien portable (ACER Travelmate 803LMi) tirant à sa fin, je me suis lancé à la recherche de son successeur.

J'ai eu une hésitation sur le Dell XPS M1330 qui était bien tentant mais virtuellement indisponible (le site annonce 1 mois de délai minimum, les retours de consommateurs vont jusqu'à 3 mois).

J'ai ensuite écumé la plupart des marques sans trouver mon bonheur principalement à cause d'un de mes prérequis : un écran d'au maximum 15,4", de préférence en 4/3 d'une résolution minimum de 1400x1050 (celle de mon Travelmate)

Pour finir, je me suis arrêté sur le portable depuis lequel je tape ces quelques mots : un ASUS F3Sv-AK143c

mardi 22 mai 2007

Bye-bye Windows

Ca y est c'est fait.

Ca fait plusieurs années que j'utilisais Linux sur mon serveur à la maison sans me résoudre à switcher totalement de système pour mon ordinateur personnel.

Oh j'en avais fait des essais de double-boot. Pensez, j'ai commencé avec la fameuse Yggdrasil Fall 1994 (ne touchez à rien sinon ca casse tout), puis des RedHat (solide tant que supportée), des Mandrake/Mandriva (oui... mais non en fait, trop de mumbo-jumbo), des Debian (miam)...

Au final, j'ai gardé avec plaisir et délectation Debian pour mon serveur et cela fait des années que ca dure.

Mais je n'avais pas encore trouvé de solution viable et pas trop prise de tête pour mes activités quotidiennes. Un truc simple pour lequel je n'aurais pas besoin de mettre les mains dans le cambouis comme je le fais (avec plaisir) sur le serveur mais où si j'en avais l'envie je pouvais quand même.

C'est l'année dernière que j'ai enfin trouvé mon bonheur avec... Ubuntu bien sur ! Imaginez, une distrib orientée poste de travail mais basée sur une architecture Debian.

A l'occasion d'un nième plantage de Windows avec corruption du disque, je me suis lancé sans même envisager de retour. Même les teasers de Vista ne m'ont pas retenu. LINUX est enfin mûr pour le desktop !

Et zou, j'ai installé une Ubuntu 6.06 . Depuis je me sens bien, reposé, je respire (comme dans la pub pour les yahourts). Depuis j'ai fait une mise à jour vers Feisty (7.04) sans aucun problème, me suis fait un petit plaisir en installant Compiz (ca sert à rien, mais sinon mon processeur s'ennuie).

Amis windowsiens, la tranquilité est à 1 clic ! Ubuntu est votre ami.

Plus d'info sur Ubuntu-fr